Séduire une cougar : quelques règles

S’afficher au bras d’une femme d’une dizaine d’années sa cadette (voire davantage) est aujourd’hui bien mieux toléré, les mœurs ayant heureusement évolué depuis le temps où l’on jetait l’opprobre sur ces couples qui osait briser le tabou sur la sexualité intergénérationnelle. Vous pouvez donc, messieurs, vous lancer dans une parade de séduction auprès d’une partenaire plus âgée que vous, sans craindre d’être jugé et condamné de suite, sans ménagement ni tolérance.

Cependant, inutile de partir à l’assaut d’une cougar sans avoir intégré quelques règles de « bonne conduite », afin de charmer votre potentielle compagne d’une nuit ou plus si affinités, et non de la faire fuir à toutes jambes … Car les femmes mûres ont besoin d’attentions différentes ainsi que d’un savoir-faire davantage affiné, par rapport à leurs rivales plus jeunes.

Savoir lui faire oublier son âge

Le point crucial pour séduire une femme plus âgée que vous est indéniablement de ne jamais (au grand jamais) lui faire sentir qu’elle est plus vieille que vous : il n’existe pas de différence d’âge ! Vous n’avez donc pas de quoi être intimidé, ni même vous comporter différemment, car tout est dans la tête … Si vous avez compris cette règle incontournable de la séduction « cougar », et que vous réagissez comme s’il n’y avait aucune différence d’âge, le reste ne sera que fioritures et petits détails minimes qui seront facilement applicables lors de votre parade de charme.

Cultiver son apparence et son esprit

Si la cougar prend soin d’elle, c’est avant tout pour appâter les jeunes hommes. Elle attend donc de vous que vous preniez également soin de votre corps ainsi que de votre style vestimentaire … Sinon, pourquoi préférait-t-elle les éphèbes frétillants aux quinquagénaires parfois bedonnants et souvent avachis ? Un ventre plat, des muscles bien dessinés, et des vêtements les mettant en valeur sans paraître négligés sont donc votre atout majeur. Mais vous ne devrez pas  non plus minimiser l’intellect : en effet, la femme mature a de la conversation, et supporte difficilement les banalités que la plupart des demoiselles ingurgitent sans sourciller.

Avoir de l’assurance

Même si la cougar peut apprécier votre côté juvénile de « lionceau », elle n’est pas pour autant votre maman, et déteste en général materner : elle veut être considérée comme une femme, et pas autrement. L’indécision et le manque de confiance en soi la font fuir, car ce qu’elle veut, c’est un homme, jeune certes, mais un homme quand même. Et un homme qui se respecte est un homme qui assume et assure sa virilité, avec tout ce que cela comporte (y compris la galanterie, fort estimée par les femmes mûres). Une assurance déterminée mais discrète (car en faire trop serait rédhibitoire) vous propulsera donc davantage encore dans les filets d’une cougar, qui espère que vous soyez aussi sûr de vous et convaincu qu’elle ne l’est.

Bref, même s’il n’existe pas de potion miracle ou de philtre d’amour, ces quelques règles élémentaires de séduction « cougar » vous permettront de marquer des points et ainsi de vous démarquer du lot de tous ces jeunes hommes qui fantasment sur les femmes plus âgées qu’eux … afin que ce fantasme devienne enfin concrétisation.

Votez pour cette page :

1 étoile2 étoile3 étoile4 étoile5 étoile (Pas encore de vote)
Loading...

Vous aimez ? Partagez l'amour !