La cougar et le sexe

La sexualité de la femme cougar

Comme toute femme quarantenaire ou cinquantenaire (et même davantage), la cougar dispose d’un potentiel sexuel impressionnant. C’est d’ailleurs souvent à tort que beaucoup s’imaginent qu’à partir de cet âge, la libido féminine est en berne voire même inexistante : en effet, contrairement aux hommes pour qui, effectivement, le désir décroît progressivement avec la maturité, la femme, quant à elle, subit l’effet inverse. C’est pourquoi les hommes bien plus jeunes qu’elles sont à même de satisfaire un appétit sans conteste plus élevé que leurs partenaires d’âge équivalent.

Ce qu’un « lionceau » apporte à sa cougar

Ce qui attire prioritairement la femme mûre chez un homme plus jeune, c’est avant tout sa jeunesse ainsi que son dynamisme, qui se traduit inévitablement dans sa sexualité, que ce soit qualitativement ou quantitativement.

La femme mature aime séduire, et se prouver qu’elle peut encore attirer : une expérience avec un partenaire jeune lui permettra de se valoriser et de se sentir belle, tout en vivant une sexualité particulièrement énergique et diversifiée.

Pourtant, il ne faudrait pas en déduire, un peu trop rapidement, que la femme cougar possède une tendance à la nymphomanie, comme certaines personnes bien pensantes se hâtent de l’affirmer. Les cougars, certes, ont un réel intérêt pour le sexe, mais elles l’apprécient aussi pour la relation et les sentiments qui l’entourent …

Ce qu’une cougar apporte à son « lionceau »

La cougar apporte énormément à son partenaire, et notamment son vécu ainsi que son expérience en matière de sexualité. Et c’est un énorme avantage sur ses rivales plus « fraîches » : contrairement à de jeunes femmes (qui pour certaines en sont encore à tâtonner avec les multiples possibilités qu’offrent les délices charnels), la femme mûre n’hésite plus, car elle sait ce qu’elle souhaite et ne souhaite pas.

Par ailleurs, on a souvent tendance à l’oublier, mais jusqu’au 18ème voire 19ème siècle, le jeune garçon était souvent déniaisé puis éduqué sexuellement (jusqu’à son mariage) par une femme bien plus âgée et expérimentée que lui, sans que quiconque ne s’en offusque. Il peut donc être particulièrement enrichissant pour un jeune homme d’entamer une relation avec une cougar, qui saura éveiller l’inventivité et la créativité lors des ébats amoureux, tout en mettant à profit ses expériences antérieures, ainsi que ses prouesses techniques.

Bref, une cougar sera plus à même de combler toutes les envies sexuelles de son jeune partenaire, et vice-versa … Il serait donc dommage que chacun ne profite pas des qualités de l’autre, l’un apportant sa vigueur et sa volonté de bien faire, l’autre apportant son expérience et son savoir-faire.

Que cherchent les femmes cougars ?

La femme mûre sait exactement ce qu’elle désire : un homme moins âgé qu’elle ; et ce qu’elle ne désire pas : materner

Mais au-delà de ces considérations, il existe certainement autant de raisons de privilégier des partenaires bien plus jeunes qu’elles que de femmes cougars : relation éphémère simplement pour se faire du bien, rencontre dans l’espoir d’entamer une jolie histoire d’amour, se prouver qu’elles peuvent encore séduire un jeune homme, ou simplement volonté de s’épanouir sexuellement auprès d’un compagnon plus motivé et énergique qu’un partenaire d’âge équivalent…

S’évader grâce à un homme jeune

La cougar a besoin d’un homme qui la fasse rêver, or les hommes de son âge ne l’intéresse pas (ou plus) : moins vigoureux et moins attirants (beaucoup se laissant aller à partir de la quarantaine), ils sont également, pour la plupart, bien moins attentionnés et tendres, ne se souciant guère plus de leur compagne, devenue aussi banale qu’un meuble ou un objet décoratif dans une maison… Ce que cherche donc la femme mature, c’est un jeune homme qui lui fasse oublier son âge, même si elle a conscience que ses vingt printemps sont loin derrière elle … et qui s’occupe d’elle, avec gourmandise et compréhension. Et peu importe si c’est pour une relation futile ou plus sérieuse, seul l’instant présent compte quand on n’a plus 20 ans (et de toute façon, vous êtes là pour lui apporter la jeunesse et la vitalité).

Une expérience sexuelle épanouissante

La femme cougar quarantenaire est en pleine apogée hormonale, alors que les hommes mûrs de

son âge ne sont, soit plus motivés par une sexualité débridée et intense, soit motivés, mais par une femme bien plus jeune qu’eux. Il est donc parfaitement normal qu’elle cherche à assouvir ses besoins physiques en s’orientant vers des hommes qui fantasment sur les femmes matures, tout en pouvant les satisfaire : les « lionceaux ». Pour retrouver une sexualité juvénile refoulée depuis longtemps avec un partenaire bedonnant et avachi, ou découvrir et tester de nouvelles expériences physiques. Elles veulent du plaisir, encore du plaisir, et toujours du plaisir, sans concession ni compromis, d’un homme qui pense à elles avant d’assouvir ses propres désirs, et est enfin attentif à leurs corps et à ses besoins.

Bref, les cougars ne sont pas différentes de leurs rivales plus fraîches, sauf qu’elles ne se font plus d’illusions. Certes, certaines espèrent que leur histoire éphémère débouche sur liaison plus durable, et, pourquoi pas, de l’amour ? Mais sans être oppressante : advienne ce qu’il adviendra. L’avantage avec les femmes mûres est donc qu’elles sont bien moins exigeantes et envahissantes que les jeunettes, qui souvent exigent de l’homme qu’il s’implique rapidement dans une relation stable.

Votez pour cette page :

1 étoile2 étoile3 étoile4 étoile5 étoile (1 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Vous aimez ? Partagez l'amour !