Récit érotique d’une femme cougar

Je l’ai rencontré sur ce site cougar.

C’est la première fois que je m’inscrivait sur ce site mais j’avais déjà testé d’autres sites et d’autres applications pour faire des rencontres.

En fait, c’est une copine (quadra elle aussi) qui m’avait conseillé de créer un profil ici. Ce que je fis.

J’ai créé une annonce claire et qui tient en quelques lignes. La voici :

Femme célibataire située sur Lyon, je recherche un bel Apollon qui a entre 30 et 35. Beau, gentleman, dynamique, curieux … Laisse-moi un message avec plus de photos de toi et je te dévoilerais peut-être certaines de mes photos privées.

Attention :

Pas de photo de votre sexe messieurs !

Pas de boulets !

Pas de mecs incapables d’aligner deux mots sans faire de fautes …

J’ai reçu des dizaines de réponses.

J’ai juste eu à faire le tri et à contacter quelques mecs qui me plaisaient.

L’un de ces contacts s’est révélé être le bon !

Il s’appelait Etienne.

Nous avons échangé quelques messages.

Je lui ai donné accès à mon album photo.

Il m’a répondu en me disant qu’il me trouvait très belle et qu’il aimerait bien me rencontré.

Je lui ai d’abord proposé un rendez-vous virtuel, par webcam.

Il a accepté et passé cette étape haut la main !

Nous avons donc convenu d’un vrai rendez-vous dans un bar situé dans le quartier de le Croix Rousse.

Quelques jours après mon inscription sur Maxicougar, j’avais déjà un premier rencard très prometteur !

J’avais mis une tenue très coquine et j’avais bien l’intention de passer la soirée en bonne compagnie.

Nous sommes tous les deux arrivés à l’heure.

On a discuté un peu mais je lui ai rapidement pris la main et je lui ai dit tout de go : « embrasse moi ».

Ce qu’il a fait !

Pour être franche, cela faisait longtemps que je n’avais pas eu de relation. J’attendais ce moment depuis longtemps.

Nos mains se sont baladées, j’ai senti son désir monter …

Regards complices, envie réciproque d’aller plus loin …

Je lui ai naturellement fait comprendre que l’on pourrait aller manger mais que je souhaitais directement passer au dessert …

Nous pouvions aller chez lui ou chez moi, mais je lui ai proposé d’aller dans un hôtel pour la première fois

Ni une ni deux, on a vite payé l’addition et on a trouvé un hôtel proche !

En arrivant dans la chambre, j’étais à la fois excitée et embarrassée. Les choses allaient vite quand même. Mais c’était aussi mon choix au départ, j’avais envie d’aller plus loin …

Il a été très doux, il m’a expliqué que lui aussi n’avait pas l’habitude de se retrouvée avec « une si belle femme » le premier soir. Il a su trouver les mots pour me rassurer et pour faire monter un désir brulant en moi !

J’ai senti une chaleur intense au niveau de mon bas ventre.

Je me suis rapprochée de lui. Je l’ai embrassé intensément. Je l’ai touché, des épaules vers les fesses puis ensuite vers son sexe.

Je lui ai alors dit no way sans préservatif. Il m’a dit bien sûr et qu’il en avait un. Je lui ai fait un clin d’oeil et je lui ai dit moi aussi …

Je me suis ensuite agenouillée afin de commencer à le sucer.

Après nous nous sommes allongés sur le lit. J’avais envie qu’il me lèche la chatte mais je voulais continuer à avoir sa queue dans ma bouche. Je lui ai proposé de faire un 69. Il m’a souri et s’est exécuté.

J’ai à ce moment ressenti une autre vague de désir.

J’ai mouillé comme rarement …

J’avais l’impression de contrôler cette scène / situation, ce qui était rarement le cas lors d’autres rapports précédents.

J’ai adoré ça …

Je me suis mise à gémir de plus en plus, ce qui a encore fait monter l’excitation de mon partenaire – et la mienne en mode crescendo …

Mais pause !

Il y avais un mini bar dans la chambre. Je me suis levée et je suis allée prendre deux bières.

Il me baise et on boit.

Il me baise et j’allume une clope.

Il me baise et –à ce moment …

Nouvelle pause que j’impose, je veux faire durer le plaisir, ce qui ne semble pas le contrarier le moins du monde, et au contraire le ravir !

Nous buvons et fumons de nouveau en baisant, de plus en plus complices.

Nous alternons différentes positions, expérimentons gentiment quelques autres techniques sexuelles.

Puis l’orgasme vient.

Le sien et le mien.

Une jouissance intense et partagée.

Nous nous sommes endormis ensemble.

Au petit matin, nous avons pris une douche ensemble, histoire de vivre notre histoire à fond et jusqu’au bout !

Puis petit déjeuner avec échange de 06 et promesse de nous rappeler.

J’ai pensé à lui et à cette folle soirée toute la journée. Au travail, je n‘arrivais pas à être concentrée. Je n’ai pas consulté les messages reçu sur mon compte Maxicougar de toute la journée.

Et puis le soir en rentrant chez moi je décide de jeter un œil à ces messages justement.

Et là je suis tombée sur le message et les photos d’un autre jeune homme tout aussi charmant.

J’ai envoyé un SMS à mon Apollon du jour mais j’ai aussi envoyé un message à ce nouveau contact prometteur …

PS :

Le lendemain à midi je déjeune avec la copine qui m’avait conseillé de m’inscrire sur ce site cougar.

Evidemment j’ai évoqué mes dernières expériences avec elle.

Elle a rigolé et m’a affirmé qu’elle aurait beaucoup d’histoires à me raconter sur le sujet …

Il faudra que je lui demande de témoigner elle aussi …